La COP 21 a choisi le Gobi

La COP 21 a choisi le Gobi

COP21 :
les 36 000 participants boiront de l’eau du robinet dans des bouteilles éco-conçues et design fabriquées par Gobilab, start-up française.

Pour éviter déchets et émissions de CO2, chaque participant de la COP 21 se verra remettre un Gobi, bouteille réutilisable fabriquée en France. Grâce à un système original de personnalisation, chacun pourra différencier son Gobi et l’adopter pour les 12 jours de la conférence, et au-delà.

Les 36 000 Gobi permettront de remplacer des centaines de milliers de gobelets et bouteilles jetables et réduire de 70% les impacts générés par la consommation d’eau.

Pour ses concepteurs, c’est une vraie reconnaissance du travail accompli depuis le lancement de l’entreprise en 2010 :

« Nous avons fait un travail de recherche et développement très poussé en matière d’éco-conception et de design pour produire une bouteille réutilisable d’une grande exigence en matière de performance environnementale et de sécurité sanitaire », déclare Xavier Moisant, l’un des 3 co-fondateurs.
« Un Gobi remplace 650 gobelets, évite 3 kilos d’émissions de CO2 par personne et par an et peut être utilisé pendant 5 à 10 ans », ajoute Samuel Degrémont.
« Notre plus grande fierté, c’est de porter les couleurs de l’innovation durable made in France dans le cadre de débats internationaux sur le climat pour lequel nous sommes engagés au quotidien à travers notre social business » se félicite Florence Baitinger, la troisième GobiMaker.

Gobi a aujourd’hui plus de 700 entreprises et organisations clientes en Europe et des milliers d’utilisateurs quotidiens de 2 à 92 ans. 200 000 Gobi sont en activité.
Ils sont fabriqués à Périgny-sur-Yerre et assemblés à l’Etablissement et Service d’Aide par le Travail de Rosebrie par des travailleurs handicapés.

Le Gobi COP21

Le Gobi COP21

Le Gobi. Fabriqué dans le Val-de-Marne. Monté à l’Esat de Rosebrie.

Contact presse : presse@gobilab.com