FAQ – Service Après-Vente

Nous avons listé ici les principales questions que vous pourriez vous poser.
N’hésitez pas à nous contacter pour toute autre demande après avoir parcouru les réponses.

 

Le Gobi (et le mini Gobi)

Si vous avez cassé votre Gobi, vous pouvez commander uniquement le corps du Gobi en cliquant ici :

Commander un corps de Gobi

Le Gobi mesure 22cm, pèse environ 200 grammes, et contient 40cl d’eau.

Le Mini-Gobi mesure 15cm, pèse environ 150 grammes et contient 25cl d’eau.

Le Gobi comme le mini-Gobi mesurent 8cm de diamètre.

L’étanchéité du Gobi est assurée par le serrage du bouchon qui comprime un joint que nous avons installé dans le bouchon.

Généralement, la présence de quelques gouttes d’eau dans le bouchon s’explique par le fait que le bouchon n’est pas assez serré (cela peut arriver, notamment quand des enfants utilisent le Gobi).

Le plus simple si vous constatez ces gouttes est de serrer un peu plus le bouchon de votre Gobi.

Parfois, il peut arriver qu’en remettant le tag de votre Gobi, celui-ci ne tienne pas. Le tag de votre Gobi doit être clipsé au dessus de la petite rainure que nous avons signalé sur l’image ci-dessous :

gif_tag

La bonne méthode est la suivante :

  1. on prend le Gobi en ayant la vitrine face à soi
  2. on prend le Tag et la gobicarte, et on insère le Tag jusqu’au-dessus de la rainure d’un côté (le gauche, ou le droit)
  3. lorsque le Tag est inséré au-dessus d’une des deux rainures, on ramène l’autre bord qu’on clipse.

Les solutions qui ne marchent pas pour clipser :

  • essayer de tourner comme pour visser : cela ne fonctionne pas car la rainure du Tag ne peut pas tourner dans la vitrine
  • essayer de clipser « en force » en appuyant comme un fou : cela ne fonctionne pas car l’air emprisonné dans le Tag n’arrive pas à sortir !

Bon courage ! Une fois qu’on a compris, c’est beaucoup plus simple :)

Le Tritan, matériau du Gobi, supporte les liquides chauds, cela n’altère pas ses qualités sanitaires.

En revanche, le Gobi n’est pas un thermos, vous pouvez y mettre du thé ou du café mais il n’a pas été pensé pour cela. La transparence risque de se ternir, vous aurez plus de mal à bien le nettoyer et surtout vous risquez de vous brûler les doigts…

Faites bien attention, en particulier si vous le donnez à un enfant.

Le Gobi a été éco-conçu : tous ses impacts sur l’environnement ont été identifiés puis réduits avant de lancer la fabrication. L’enjeu principal est de ne pas consommer trop d’eau pour le nettoyage tout en garantissant la bonne hygiène du Gobi dans le temps (assurer que le goulot qui est en contact avec la bouche garde une bonne hygiène). Pour trouver cet équilibre, nous avons réalisé des tests à l’Institut Pasteur de Lille, et c’est sur la base des résultats que nous avons défini les conseils d’entretien optimum suivants :

  • rincer le Gobi avec 10 cl d’eau avant de l’utiliser si vous ne vous en êtes pas servi la veille
  • laver le Gobi une fois par semaine, soit au lave-vaisselle (soit avec quelques goutes de liquide vaisselle (écologique de préférence) à la main ou avec un goupillon.

En respectant ces consignes, vous n’avez pas d’inquiétude à avoir sur l’hygiène et vous ne consommerez qu’environ 80 litres d’eau par an pour le lavage – à titre de comparaison, sachez que la consommation d’eau d’un Français pour une seule journée est de 150 litres en moyenne.

Le Gobi est en Tritan, un matériau sans Bisphénol A.