Blog

Le Parisien

Eau du robinet pour tous à la COP21

  |   Blog   |   No comment

Super article sur Gobi dans Le Parisien du 26 octobre 2015 !

Le Parisien

 

On ne sait pas s’il y aura un accord sur le climat, mais hier à Bonn (Allemagne) les négociateurs ont approuvé un « texte de négociation » qui ne semble pas faire avancer beaucoup avancer les choses. C’est encore le flou qui règne.

Dans un registre plus léger, on est sûr d’un fait : les dirigeants des 190 pays biberonneront de l’eau… du robinet ! Les grands de ce monde, invités à limiter le réchauffement climatique global lors de la conférence de Paris — du 30 novembre au 11 décembre — déambuleront dans les allées du parc des expositions du Bourget (Seine-Saint-Denis) leurs lourds dossiers sous le bras et une gourde en plastique écolo sans bisphénol et made in France à la main. Hors de question de distribuer à tour de bras bouteilles en plastique et gobelets jetables générateurs de déchets.

« On espère une photo d’Obama avec notre gourde, s’enthousiasme Florence Baitinger, cofondatrice de Gobilab, la petite entreprise du Val- de-Marne qui la fabrique. Pour la production, on a mis les bouchées doubles. » Pari tenu pour cette livraison exceptionnelle de 39 000 objets en plastique, au terme d’un partenariat noué par l’entreprise avec un Esat (établissement et service d’aide par le travail qui emploie des personnes handicapées).

Une première pour un événement international

C’est une première pour une convention internationale, où les participants sont habitués à trouver des bouteilles d’eau pour se désaltérer. Le Syndicat des eaux d’Ile-de-France (Sedif) sera le fournisseur du précieux breuvage. Il faudra alimenter, sur le site du Bourget, une population équivalente à celle de la ville d’Ajaccio. « Ce sera un vrai défi de convaincre les chefs d’Etat d’Améri- que latine ou d’Asie que l’eau du ro- binet est 100 % sûre et bonne pour la santé », explique-t-on au Sedif.

Si vous ne faites pas partie des VIP invités au Bourget pendant la COP21, vous pourrez tout de même acheter un Gobi (moyennant 15 €) ou passer à la gourde standard. Dans un cas comme dans l’autre, on estime qu’elles remplacent 650 gobelets par an et par personne et épargnent l’équivalent de 3 kg d’émissions de CO2 par an et par personne.

No Comments

Post A Comment