Comment réduire les déchets en milieu scolaire tout en améliorant le bien-être des élèves ?

Lecture  5 min.
💪 Agir
👀 Comprendre

Ça vous arrive d’avoir “Soif d’agir” ? Chez Gobi, oui ! On a participé à l’organisation d’un concours qui combine engagement pédagogique, respect de la loi AGEC et fabrication locale. Mission réussie : le concours “Soif d’agir” a été un succès dans le Rhône ! On revient sur cet événement avec vous 👇🏽


À la rentrée scolaire 2022, le département du Rhône a distribué à chaque nouveau collégien entrant en 6ème un Gobi, l’une de nos gourdes éco-conçues et fabriquées en France. Et pour compléter cette initiative, ils se sont chargés d’équiper une dizaine de collèges de fontaines à eau Twyd. Des fontaines ultra personnalisables et simples d’installation comme d’utilisation. Un dispositif complémentaire et pionnier pour faciliter l’hydratation des jeunes et favoriser leur concentration tout au long de la journée.

À propos de TWYD : un acteur qui comme nous a pour volonté d'aller vers un monde sans déchets…

Avant d’expliquer le concept, quelques mots pour présenter notre entreprise partenaire, basée à Lyon…


TWYD crée des fontaines à eau éco-conçues et design, qui valorisent l’engagement des établissements publics, avec un produit innovant et personnalisable. Ce qui est pratique c’est aussi le fait que ce dispositif est directement branché à l’eau du robinet, ce qui permet d’alimenter les fontaines et ainsi valoriser celle-ci. Et ça marche, puisqu’elle a déjà installé plus de 100 fontaines à eau en France afin d’équiper les ERP.


Conçues en Auvergne-Rhône-Alpes et fabriquées en Bretagne, les fontaines à eau sont robustes, anti-vandalisme et sans contact. Le but de leur innovation : réduire l’usage de bouteilles plastiques dans les lieux publics, tout en valorisant leur engagement. Des valeurs qui nous parlent, chez Gobi 😉


TWYD est également une entreprise de l’ESS : véritablement engagée, ses activités sont fondées sur un principe de solidarité et d’utilité sociale. En somme : un partenaire qui nous ressemble !

fontaine à eau TWYD

Des établissements scolaires encouragés à appliquer la Loi AGEC

Pas simple de s’hydrater sans déchet quand on est étudiant… Du CP aux études supérieures, les infrastructures demeurent majoritairement inadaptées. « Faire 3 étages pour remplir sa gourde dans des toilettes publiques sales avec un robinet cassé où l’eau ne coule même pas toujours, ça va 2 minutes ! » explique K, étudiant en médecine à Lyon. Robinets trop bas, bactéries, sanitaires trop rarement plébiscités, bref… Le résultat est sans appel : 86%* des collégiens sont sous-hydratés, ce qui impacte leur concentration et leur capacité à effectuer plusieurs tâches en même temps.


Outre ces questions de santé, les établissements scolaires doivent désormais respecter les dispositions de la loi Anti Gaspillage pour une Économie Circulaire (loi AGEC) qui vise à sortir du plastique à usage unique d’ici 2040. En tant qu’établissement recevant du public (ERP), ils sont également tenus depuis janvier 2022 “d’être équipés d’au moins une fontaine d’eau potable accessible au public.”* à raison d’un ratio d’une fontaine pour 300 personnes. Cette même loi a déjà interdit la distribution gratuite de bouteilles jetables, les gobelets en plastique ou encore les couverts jetables. Aujourd’hui, c’est 9 milliards de bouteilles d’eau en plastique jetable qui sont consommées chaque année en France et seulement la moitié qui est recyclée*. Des statistiques qui donnent envie d’agir. Et justement…

Le concours “Soif d’agir” du Département du Rhône en partenariat avec Twyd

Quelle fontaine aimeriez-vous voir dans votre établissement scolaire ? C’est la question que le département du Rhône a posé aux élèves de 4ème de 51 collèges du territoire entre mars et juin 2022.


Grâce à l’ultra personnalisation des fontaines TWYD, les collégiens ont pu laisser libre court à leur imagination pour rendre visibles et désirables ces futurs points d’eau dans leur établissement. Une manière de les impliquer et de les éduquer à une hydratation saine et durable. Et ça marche !


Légèrement retravaillées et numérisées, ces créations uniques ont ensuite été présentées à un jury composé d’élus et d’agents du Conseil départemental du Rhône qui ont désigné 9 collèges lauréats (pour une dotation globale de 20 fontaines). La remise des prix a eu lieu le jeudi 7 juillet à l’Hôtel du Département en présence de Monsieur Philippe Carrière, directeur académique des services de l’éducation nationale.


Bonne nouvelle pour les collégiens et les équipes de direction : les collèges ont été équipés de “leurs” fontaines dès la rentrée scolaire 2022 ! Fanny, une élève, partageait sa fierté à BFM Lyon : “customiser des fontaines c’était vraiment waw, (…) et cela permettra de nous hydrater pendant les intercours car notre collège est un bâtiment assez haut et les toilettes sont majoritairement en bas. Un directeur de collège rappelait, quant à lui, sa satisfaction d’un accès à l’eau plus hygiénique car coller sa bouche au robinet des toilettes, c’est comme lécher la barre du métro, c’est bourré de microbes”. Un problème résolu avec les fontaines TWYD, dotées de capteurs permettant un accès sans contact pour remplir sa gourde et limitant donc les rétro-contaminations. Du génie 😉

pas de déchets grâce aux fontaines personnalisées qui incitent à l

S’hydrater en classe grâce aux gourdes Gobi

Outre l’accès à l’eau, le Département du Rhône soutient également le déploiement de contenants réutilisables pour lutter contre la pollution plastique.


7200 nouveaux collégiens ont ainsi reçu une gourde Gobi Street pour leur donner le réflexe de s’hydrater au quotidien. Le Gobi Street, c’est notre modèle le plus léger (75 grammes), fabriqué en Bourgogne (vive le made in France), et super pratique pour éviter d’alourdir les sacs à dos. Le petit bonus qui met tout le monde d’accord : chaque élève peut inscrire son prénom sur le bouchon de sa gourde pour ne pas la confondre avec celle de son voisin.


Comme tous nos modèles de gourdes, le Gobi Street a été éco-conçu. En effet, chez Gobi on mesure tout et on se donne la capacité de dire au bout de combien de temps les pollutions évitées deviennent plus importantes que celles générées par la fabrication. En l’occurrence ici, l’utilisation au quotidien d’un Gobi Street permet de compenser son impact de fabrication en 2 mois seulement.

gourde gobi street tampographiée pour 0 déchets
fontaine twyd personnalisée pour un avenir vers 0 déchets

Un dispositif facile à dupliquer

Au sein d’une école ou d’un territoire, avec ou sans concours, l’offre Gobi x Twyd a un long avenir devant elle : facile à installer et super utile pour permettre dès demain aux élèves de mieux de se concentrer tout en réduisant les déchets. On remet ça ensemble dans les établissements scolaires de votre région ? 😉

(pour nous contacter, rien de plus simple : écrivez-nous à hola@gobilab.com)

fontaines pour un avenir sans déchets
Tags de cet article
💪 Agir
👀 Comprendre
PAR ICI LES BONNES NOUVELLES
Pas de pollution de boite mail, juste 5 min de lecture inspirante chaque mois !
HOP LA NEWSLETTER
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
A LIRE EGALEMENT
Réduire les déchets de la pause déjeuner : un défi pour les entreprises
Lire la suite
Comprendre l'impact des matériaux : l'exemple des gourdes | Un livre blanc essentiel par Gobi
Lire la suite
Comment organiser la distribution des Gobi en entreprise ?
Lire la suite