Comment supprimer le plastique jetable en Méditerranée ?

Lecture  3 min.

Sensible depuis sa création à la protection du littoral, Gobi soutient des associations qui oeuvrent pour réduire les déchets (notamment en plastique) et préserver l'océan. Nous finançons entre autres via le 1% pour la Planète l'association Surfrider Foundation Europe (et son application mobile Plastic Origins) ou encore les chercheurs de l'Université de Bordeaux qui étudient les microplastiques collectés au large des côtes par le skipper Fabrice Amedeo.


En Méditerranée, nous avons décidé de soutenir Small islands organisation (SMILO) une association dont l’objectif est d’accompagner les petites îles de moins de 150 km² qui souhaitent s’engager vers une gestion territoriale plus durable et sans déchets plastiques.


L'un de ses projets concerne les îles de Porquerolles, Port-Cros et du Levant. En effet, chaque année, ce sont plus d’1,5 millions de visiteurs qui se rendent sur ces îles ce qui engendre une surconsommation de plastiques à usage unique et de bouteilles jetables.


Pour atteindre l’objectif ambitieux de la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur de zéro déchet plastique en Méditerranée d’ici 2030, nous avons décidé de les aider !

L'expérimentation "Zéro plastique sur les îles d’Hyères" menée par SMILO

Soutenu par la Région Sud et l’initiative Beyond Plastic Med, le projet « Zéro plastique sur les îles d’Hyères » accompagne les commerçants des trois îles dans la substitution de certains objets en plastique à usage unique par des alternatives locales et durables.

plastique sur porquerolles

Le retour d’expérience de ce projet sera présenté lors de l’événement ICO Solutions au Palais de la Bourse de Marseille les 8 et 9 septembre 2021 en parallèle du Congrès Mondial de la Nature de l’UICN. Si les résultats sont concluants, cette expérimentation pourrait être étendue à d’autres îles de la Méditerranée comme les îles du Frioul en face de Marseille.

Quelles sont les actions concrètes mises en place

  • Pour les objets de restauration, le designer Antoine Boudin a conçu pailles, couverts, cuillères à glace et touillettes, à partir de déchets de canne de Provence issus de l’industrie varoise de anches de musique, aujourd’hui non valorisés. Ces objets réutilisables ont été distribués à 25 restaurateurs et commerçants des trois îles.

  • Pour l'hydratation, une gourde Gobi, éco-conçue et 100% fabriquée en France a été distribuée aux commerçants dans le cadre de l’expérimentation. En parallèle, SMILO et ses partenaires locaux sensibiliseront sur la protection de cette ressource grâce à une campagne, « L’eau est rare », pour rappeler à quel point l'eau est précieuse sur l'île.

  • Enfin, le Parc national de Port-Cros distribuera aux opérateurs un kit “pique-nique zéro plastique” contenant une gourde Gobi en verre et des couverts en canne de Provence.
Gobi l

En conclusion

L'engagement de Gobi en faveur de la protection du littoral et de la préservation de l'océan se concrétise à travers des actions tangibles et significatives. En soutenant des associations telles que Surfrider Foundation Europe, l'Université de Bordeaux et Small islands organisation (SMILO), Gobi contribue activement à la réduction des déchets plastiques et à la promotion de pratiques durables dans les zones côtières.


Le projet novateur "Zéro plastique sur les îles d’Hyères", porté par SMILO avec le soutien de la Région Sud et l'initiative Beyond Plastic Med, incarne parfaitement cette vision. En substituant des objets en plastique à usage unique par des alternatives locales et durables, ce projet vise à transformer les habitudes de consommation tout en sensibilisant la population à l'importance de préserver les ressources naturelles, notamment l'eau.


L'expérimentation menée sur les îles de Porquerolles, Port-Cros et du Levant est une étape cruciale vers l'atteinte de l'objectif ambitieux de zéro déchet plastique en Méditerranée d'ici 2030. Les résultats de cette initiative seront présentés lors d'événements majeurs tels que l'ICO Solutions et le Congrès Mondial de la Nature de l’UICN, offrant ainsi une plateforme pour partager les bonnes pratiques et envisager des solutions similaires pour d'autres îles méditerranéennes.


En encourageant l'adoption de comportements responsables et en favorisant l'innovation, Gobi démontre son engagement envers un avenir plus durable pour nos océans et nos communautés littorales. En unissant nos efforts, nous pouvons transformer les défis environnementaux en opportunités de changement positif pour les générations futures.

PAR ICI LES BONNES NOUVELLES
Pas de pollution de boite mail, juste 5 min de lecture inspirante chaque mois !
HOP LA NEWSLETTER
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
A LIRE EGALEMENT
Comment organiser la distribution des Gobi en entreprise ?
Lire la suite
Comment personnaliser ses produits Gobi ?
Lire la suite
Gobi accompagne les étudiants vers un sport durable
Lire la suite