Notre best-of des livres écolo-positifs à (s’)offrir

Lecture  4 min.
✨ Changer

Grâce à cette sélection de livres écolo-positifs, vous partagerez des idées qui vont de l’avant, vous planterez des petites graines dans la tête de vos proches (mêmes les plus sceptiques), vous nourrirez des discussions passionnantes (sans que personne ne vous taxe de donneur de leçons) et vous ferez peut-être naître des vocations. Car oui, l’écologie, sous toutes ses formes, peut se lire et se transmettre de plein de manières différentes !


Constructifs, originaux, inspirants, drôles, intelligents – voici notre best-of des livres écolos à (s’)offrir sans se prendre le chou. 

  1. Bandes-dessinées
  2. Fiction
  3. Essais
  4. Best-sellers
  5. Pour les kid

1. On commence en douceur en regardant du côté des bandes-dessinées

⬅ Le monde sans fin
de Christophe Blain et Jean-Marc Jancovici


Que l’on soit un inconditionnel de “Janco” ou non, la combinaison de ses arguments imparables (sur les énergies, la dérive climatique…) et des super dessins de Blain (Quai d’Orsay, c’est lui !) est vraiment réjouissante. Pour ceux qui ont besoin d’images pour comprendre. 

Le monde sans fin

2. Deux recos plus littéraires, à bouquiner entre deux balades

⬅ Almanach d’un comté des sables
d’Aldo Leopold, aux éditions Flammarion


Ce texte fondateur de l’écologie est en fait le journal de bord d’un forestier et américain autour de 1945. Mois par mois, il nous raconte l’infinie beauté de la grande prairie, les odeurs, les couleurs et les animaux. C’est drôle et joyeux et se lit tout au long de l’année. Pour ceux qui rêvent de tout plaquer pour aller habiter dans une cabane. 

Alamanach d

⬅ Élise sur les chemins
de Bérengère Cournut, aux éditions Le Tripode


Ce sont en fait tous les livres de cet auteur qu’on aimerait vous conseiller, tant elle parle bien de ces civilisations qui ont une relation intime avec la nature. Son dernier roman est librement inspiré de la vie d’un géographe anarchiste et raconte avec beaucoup de poésie les aventures d’une jeune fille à la découverte du monde vivant. Pour ceux qui rêvent en grand. 

Elise sur les chemins

3. Et hop, un petit tour au rayon essais

⬅ Le mythe du recyclage
de Mikaëla Le Meur, chez Premier Parallèle


Parce qu’il faut toujours voir plus loin que le bout de son logo. L’auteur propose un récit anthropologique sur la mondialisation des déchets à travers l’histoire passionnante d’un petit village du Vietnam qui croule sous le plastique. Pour ceux qui veulent voir le dessous des cartes. 

Le mythe du recyclage

⬅ Manières d’être vivant
de Baptiste Morizot, chez Actes Sud


Quel beau titre ! Et le reste est à la hauteur : un texte qui nous replace, nous humains, au beau milieu de toutes les autres espèces qui peuplent la Terre, et qui nous incite à renouer avec ceux qui nous ressemblent et dont nous partageons le destin. Pour ceux qui se sentent proches des loups. 

Manières d’être vivant

⬅ Où atterrir ?
de Bruno Latour, aux Éditions de la découverte


Attention, c’est court, mais c’est du lourd. Cet essai signé par l’un des philosophes français les plus lus aux États-Unis nous explique pourquoi la sphère politique ne parvient pas à agir contre le changement climatique et propose plusieurs scénarios futurs. Pour ceux qui aiment parler politique et saisir TOUS les enjeux. 

 Où atterrir ?

⬅ La mélancolie du pot de yaourt
de Philippe Garnier, chez Premier Parallèle


On a très envie de juste vous citer la critique d’Augustin Trapenard au sujet de ce petit livre à la fois humoristique et écologique : “Une méditation brillante, passionnante et parfois hilarante sur nos emballages. Emballant !” Pour ceux qui sont aussi sensible au fond qu’à la forme. 

La mélancolie du pot de yaourt

4. Si vous préférez vous fier aux valeurs sûres, voici un petit récap des best-sellers dignes d’être offerts

⬅ Journal de guerre écologique
d’Hugo Clément, chez Fayard


Il est jeune, il est journaliste, il est engagé et on l’aime beaucoup ! Ce livre, c’est son enquête de terrain, augmentée d’une carte stratégique des actions à mener. 

Journal de guerre écologique

⬅ Le plus grand défi de l’histoire de l’humanité
d’Aurélien Barrau chez Michel Lafon


Rien que ça. Entre analyse de notre immobilisme (enfin chez Gobi, on se bouge autant qu’on peut !!) et nouvelles voies de résistance, un texte à l’esprit révolutionnaire.

Le plus grand défi de l’histoire de l’humanité

⬅ L’humanité en péril
de Fred Vargas, chez Flammarion


On n’est jamais aussi bien informé que par la plume d’une célèbre écrivaine de romans policiers. Efficace pour faire ouvrir les yeux.

L’humanité en péril

⬅ Petit manuel de résistance contemporaine et Animal
de Cyril Dion


Parce qu’on ne le présente plus et qu’il nous enchante autant à l’écrit que dans ses films. Cyril Dion reste l’un des militants les plus sensés, optimistes et agréables à écouter. 

Petit manuel de résistance contemporaine

5. Pour finir, on n’oublie évidemment pas nos tout petits

Voici nos coups de cœur du côté des livres pour enfants :

⬅ Les zenfants zéro déchet
de Jérémie Pichon et Bénédicte Moret chez Thierry Souccar Éditions


La gestion des déchets racontés par les héros du zéro, dont Compostman et Slipman. On rigole bien.

Les zenfants zéro déchet

⬅ Demain entre tes mains
de Cyril Dion et Pierre Rabhi chez Actes Sud Junior


De très très belles histoires et illustrations pour initier les plus jeunes à la cause écologique, avec douceur et intelligence.

Les zenfants zéro déchet

⬅ Agir pour le climat en famille
de Pascale Baussant aux éditions éco-responsables La plage


C’est une amie de Gobi ! On aime beaucoup ce petit ouvrage qui est surtout une boîte à outils super optimiste. A offrir aux enfants… et aux parents.

Les zenfants zéro déchet

⬅ Cétacé l’Océan boit la tasse
de Fabrice Amédéo, avec la Fondation de la Mer


On ne pouvait pas ne pas parler de ce livret hyper complet conçu par le navigateur Fabrice Amédéo – oui, le même qui collecte des échantillons de microplastique pendant ses courses à la voile et dont Gobi aide à financer l’analyse. Cap sur l’Océan avec plein de jeux et d’exercices pour sensibiliser à la préservation de l’écosystème marin.

Cétacé l’Océan boit la tasse

Alors, lesquels allez-vous offrir ? Nous, on a déjà commencé à bouquiner 😊 Bonne lecture !

Tags de cet article
✨ Changer
PAR ICI LES BONNES NOUVELLES
Pas de pollution de boite mail, juste 5 min de lecture inspirante chaque mois !
HOP LA NEWSLETTER
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
A LIRE EGALEMENT
Comment organiser la distribution des Gobi en entreprise ?
Lire la suite
Comment personnaliser ses produits Gobi ?
Lire la suite
Gobi accompagne les étudiants vers un sport durable
Lire la suite