Sport durable : Gobi accompagne les initiatives pionnières

Lecture  6 min.
✨ Changer

Parlons écologie ou parlons sport ? Les deux mon capitaine ! Avec plus de 2,5 millions d’épreuves sportives organisées chaque année en France, le sport a un rôle clé à jouer pour devenir durable – non seulement pour nous faire vibrer autour d’un terrain, mais aussi dans la lutte contre le réchauffement climatique et la protection de la biodiversité. Comment ? On vous explique.


En décembre dernier, le ministère chargé des Sports, accompagné du WWF France, a partagé sa Charte des 15 engagements écoresponsables des organisateurs d’événements sportifs. Aussi concise que précise, elle donne notamment des objectifs en matière d’alimentation durable pendant les tournois, mobilités durables, achats et sponsors responsables… et s’attaque au problème des déchets : le plastique à usage unique mis en circulation doit être réduit de 90%.


Si vous connaissez Gobi, vous voyez où on veut en venir. Car qui dit sportifs dit eau (ça glougloute beaucoup du côté des champions, sur tous les terrains, bassins et autres tatamis) et qui dit eau dit bouteille. Remplacer les bouteilles plastiques par des gourdes est donc au cœur de la stratégie. Évidemment, ça implique de repenser l’accès à l’eau potable, la distribution aux athlètes et au public et de bien comprendre les habitudes et les besoins des uns et des autres. Toute une organisation à revoir !


C’est l’objet des expérimentations zéro-déchet que nous menons à travers Le Lab Gobi – notre terrain d’exploration dédié à l’éco-design – avec plusieurs partenaires sportifs, pionniers en la matière. Tous sont convaincus d’une chose : allier performance sportive et performance environnementale, c’est possible. 

La preuve en 5 retours d’expérience, dans 5 sports différents.

1. 🎾⁠ Tennis : Open 6ème Sens – Métropole de Lyon 2022

Fin février, Gobi s’est invité pour 9 jours de compétition entre les plus grandes joueuses de tennis du monde, à l'Open 6ème sens.⁠ Pour cette édition, la métropole de Lyon avait décidé de complètement supprimer les bouteilles jetables. Les joueuses, mais aussi les arbitres, les ramasseurs de balles et les secouristes, tout le monde était équipé et bien hydraté.


Quelle gourde ?

Le Gobi Street, notre modèle le plus léger et ultra personnalisable. Chaque membre du tournoi pouvait inscrire son prénom sur le bouchon de sa gourde.


Quel bilan ? 

Lors du tournoi de l’an dernier, 5 000 bouteilles jetables avaient été consommées. Cette année, on compte 600 gourdes distribuées, 18 fontaines à eau installées et aucune bouteille jetable ! Le gaspillage d’eau, dû au fait que certaines bouteilles en plastique étaient oubliées à moitié bues, ou confondues avec celle du voisin, a lui aussi été sensiblement réduit : 2 400 litres d’eau ont été distribués sur l’édition 2021, contre 1 900 litres en 2022.

La joueuse de tennis Katie Boulter qui boit dans une gourde Gobi
Katie Boulter
La joueuse de tennis Dayana Yastreamska qui boit dans sa gourde Gobi
Dayana Yastreamska
Des gourdes Gobi pendant un match de tennis

2. 🥋 Taekwondo : French Ecopen 2021

Début octobre 2020, Gobi a été invité par la FFTDA (Fédération française de taekwondo et disciplines associées) pour l’accompagner dans l’organisation de sa compétition internationale du French Ecopen à la Halle Carpentier à Paris. Notre première collaboration avec une fédération nationale #fierté !


Une démarche ambitieuse qui regroupait des engagements responsables au niveau de l’alimentation, de la réduction des déchets ou encore de l’accès à l’eau. Jusqu’à sensibiliser les arbitres, le staff d’organisation et les compétiteurs à des éco-gestes, au-delà du tournoi. 

“Nous voulons éduquer les taekwondoistes aux gestes verts. C’est notre rôle à nous, arbitres et organisateurs, de véhiculer le message que nous pouvons tous être acteurs.”

Malado Diagne, référente écoresponsabilité du French Ecopen

A écouter les athlètes, les plus âgés comme les plus jeunes, les mentalités sont déjà en train de changer : les déchets sont triés, l’eau économisée, les voitures électriques privilégiées, les sacs plastiques remplacés par des matières recyclables, le chauffage baissé… Comme quoi le sport peut être un vrai moteur de transformation de nos comportements !


Résultats ?

Suite à la compétition, la fédération a fait un sondage auprès des arbitres internationaux : 92% se disaient “très satisfaits” et 90% d’entre eux recommanderaient les bouteilles réutilisables à d’autres compétitions sportives. Une dynamique d’amélioration continue est enclenchée !

Une fontaine à eau pour remplir sa gourde Gobi
Une gourde Gobi remplie à une fontaine à eau
French ecopen de taekwondo
Les gourdes Gobi avec les médailles ecopen

3. 🏀 Basketball : JL Bourg

Chez les basketteurs, c’est le JL Bourg (pour Bourg-en-Bresse), club phare de la 1ère division du championnat de France créé en 1910 – grande classe – qui a été le premier à choisir une gourde Made in France pour équiper tous ses joueurs. Et pas n’importe laquelle : notre Gobi Indoor, fabriqué à Lagnieu dans l’Ain, donc juste à côté de Bourg-en-Bresse. Pas besoin d’être incollable en géo pour se réjouir de ce circuit ultra court 🙂


Quel set-up ?

Ici, on parle d’un dispositif dans la durée, pas juste le temps d’un tournoi.

  • 3 gourdes par joueur, évidemment ultra personnalisables pour éviter de les confondre.
  • Un chariot d’eau géré par une personne dédiée, pour récupérer, nettoyer et remplir les gourdes après chaque entraînement et chaque match. Pour l’avoir vu en action, c’est très astucieux !
  • Des “Gobi de prêt” pour les spectateurs VIP, distribués sur les sièges en arrivant et récupérés à la fin, pour reprendre du service au prochain match, tous beaux tous propres. Un système de consigne, en somme.

Score final ?

L’expérimentation est en cours et se terminera à la fin de la saison. Mais on estime 24 bouteilles économisées par jour, sur une base de calcul de 2 entraînements avec 12 personnes. Début mars, le club a comptabilisé 3500 bouteilles économisées depuis le début de la saison.


Un joueur de basket tenant sa gourde Gobi Indoor
Un joueur de basket tenant sa gourde Gobi Indoor
Panneau d
Les gourdes Gobi personnalisées pour le JL Bourg

4. ⚽ Football : AS Orange et l’association Grandissons Ensemble

C’est le club amateur de l’AS Orange, soutenu par l’Association Grandissons Ensemble qui redonne ses lettres de noblesse – vertes ! – au ballon rond. Avec le projet “Run to zero”, exit les bouteilles en plastique et entrée en jeu fulgurante de nos gourdes Gobi.


Autour du terrain, dans les vestiaires, les Gobi sont non seulement dans toutes les mains, mais servent aussi de support pour informer et sensibiliser les spectateurs et équipes adverses sur le zéro-déchet. Que du positif.


Le bilan ?

Ce projet a été labellisé Impact 2024, un label qui accompagne et soutient ceux qui font du sport un vecteur de changements dans la société.

5. 🏃‍♀️ Running : Run for the Planet

Gobi est partenaire d’une course entièrement éco-conçue, ouverte à toutes et tous les passionné.es de running : Run for the Planet. Son objectif ? Sensibiliser aux défis écologiques, sociaux et éthiques, tout en levant des fonds au profit d’associations engagées. En participant, vous soutenez au choix La Ligue de Protection des Oiseaux, Médecins du Monde, L214 Éthique & Animaux ou Sea Shepherd.

Une participante à la course "Run for the planet" et sa gourde Gobi
Le stand Gobi lors de la course "Run for the planet"

Tous ensemble vers un sport durable !

Tennis ou taekwondo, basket ou foot, rugby ou hockey sur gazon – chez Gobi, nous travaillons avec le Comité Départemental Olympique et Sportif (CDOS), la Surfrider Foundation et Eau de Paris pour réduire les déchets dans un maximum de clubs de sport à Paris. C’est le projet “Club 3. 0 déchets”, labellisé “Impact 2024”, qui vise à former et accompagner les clubs sportifs parisiens dans la réduction de leurs déchets, notamment en supprimant l’emblématique bouteille plastique.


Des Internationaux de France exemplaires sont aussi en préparation, organisés par la Fédération française de Gymnastique ! Cette expérimentation née des travaux l’Action Tank « Paris de l’eau zéro déchet plastique » (son Livre Blanc) avait été décalée en raison du Covid. 


Également embarqués dans la grande bataille du zéro-déchet : l’Agence parisienne du climat avec son initiative Sport Zéro déchet plastique et la Fédération Nationale des Offices Municipaux du Sport (FNOMS), dont Gobi est partenaire. Merci à eux !

Pour se mettre au zéro-déchet :

Motivé.es ? Le Lab Gobi (notre terrain d’exploration dédié à l’éco-design) est partenaire de toutes vos expérimentations.


Pour l’organisation d’événements, du festival au tournoi de tennis, à l’école, dans les gares ou dans les bureaux : si vous avez envie d’aller plus loin dans la transition vers le réutilisable, nous sommes là pour réfléchir avec vous, mobiliser notre réseau et vous apporter produits et savoir-faire.

Tags de cet article
✨ Changer
PAR ICI LES BONNES NOUVELLES
Pas de pollution de boite mail, juste 5 min de lecture inspirante chaque mois !
HOP LA NEWSLETTER
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
A LIRE EGALEMENT
Comment organiser la distribution des Gobi en entreprise ?
Lire la suite
Comment personnaliser ses produits Gobi ?
Lire la suite
Gobi accompagne les étudiants vers un sport durable
Lire la suite